AccueilS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 *** Noël aux Antilles ***

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garrincha
Fondateur
Fondateur



PALMARES & ID & MSN
PALMARES LOVE-OF-FIFA:
ID & MSN:

MessageSujet: *** Noël aux Antilles ***   Lun 6 Déc - 3:59:02

[/url]

Les " Chanté Nwel" ( traduction: les chants de Noël")

Dès le début de l'Avant, chaque soir, on se regroupe chez la famille, les amis ou les voisins et on donne de la voix avec les chants du cantiques de noël, en s'accompagnant de tambours et de ti-bois improvisés.

Les cantiques de Noël sont des petits livrets dans lesquels sont regroupées les paroles des chants de Noël. Ceux-ci sont conservés soigneusement et ressortent des tiroirs dès les premiers jours de décembre.

Les textes et les mélodies de ces chansons ont pour origine la France médiévale et seraient plus précisément originaires des régions de Lyon et d'Avignon. Les textes sont en langue français (avec parfois quelques passages en latin).

Cependant, chaque chanson à son refrain en créole (qui n'apparaît pas sur le cantique) et c'est l'instant de défoulement où tambour, ti-bois, sillac, battements de mains, entrent pleinement en action.

Lors de ses soirées, le rhum coule à flot avec divers repas de noël (que nous verrons par la suite...)

Voici un aperçu:

http://www.youtube.com/watch?v=88K5vA2Wgoo[/url]

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Garrincha
Fondateur
Fondateur



PALMARES & ID & MSN
PALMARES LOVE-OF-FIFA:
ID & MSN:

MessageSujet: Re: *** Noël aux Antilles ***   Mer 8 Déc - 0:59:04

La recette traditionnelle pour le repas de Noêl à l'antillaise

Le pois d'Angole fait partie de la famille des légumineuses. C'est une petite graine verte, blanchâtre ou roussâtre de 8 à 10 mm de diamètre. Elle est produite par un petit arbrisseau qui peut atteindre jusqu'à trois mètres de haut et que l'on cultive sur les bords des chemins ou dans les jardins créoles. La floraison a lieu d'octobre à novembre pour donner des gousses de quatre ou cinq graines qui seront récoltées dès la mi-décembre.

Frais ou séché, le pois d'Angole est un aliment fort apprécié. Traditionnellement, il accompagne les ignames et le ragoût de cochon à Noël. C'est un féculent riche en protides et en glucides. Il est bénéfique pour les personnes atteintes d'anémie.

[url="http://www.servimg.com/image_preview.php?i=936&u=14702006"][/url]

Comment ça se passe?

C'est la fête pendant plusieurs jours.

Nos parents nous racontaient qu'autrefois, lorsqu'ils étaient encore petits, Noël commençait bien avant Noël.

Déjà, dès la fin du mois de novembre, on commençait à faire macérer dans du rhum les peaux d'oranges conservées et mises à sécher pour le shrubb. Puis, on préparait le sirop de groseilles et l'anis.

Tout au long de l'année, on avait bien nourri le cochon qui, dans son parc était déjà bien dodu. On prévoyait déjà les personnes qui devraient donner un coup de main pour le jour qui lui serait fatidique. C'est lui qui donnerait le boudin créole, la viande pour les petits pâtés et le ragoût bien épicé, sans oublier le jambon fumé.

Les festivités démarraient dès le premier jour de l'Avent par un "chanté Noël" qui égayait chaque soir les maisons jusqu'au 25 décembre. On se regroupait chez Monsieur ou Madame Intel pour chanter les cantiques et on chantait, chantait, jusqu'au milieu de la nuit, la naissance prochaine du Christ. Tambours, ti-bois, sillac, cha-cha, harmonica, violon, accompagnaient le tout. Sur des rythmes de biguine, de mazurka ou de valse, la nuit s'écoulait joyeuse.

La maîtresse de maison ne manquait pas alors de régaler l'assistance de bons petits plats arrosés de rhum ou de shrubb (*).

Et le lendemain soir, on recommençait chez la voisine d'à-côté.

La nuit de Noël commençait obligatoirement par la traditionnelle messe de minuit car Noël est avant tout une fête chrétienne. Ensuite, place à la fête et le "chanté Noël" reprenait avec vigueur. Toute la nuit, on allait chanter et festoyer grassement de maison en maison, et ce, jusqu'au petit matin.

Pendant plusieurs jours, on faisait bombance en dégustant les nombreux plats qui caractérisaient et caractérisent encore le Noël antillais :

* Shrubb



Jambon fumé (*) ;
*


Pâtés à la viande ;
*

Boudin créole (*);
*


Ragoût de porc;
*

Pois de bois (ou pois d'Angole) (*);
*

Ignames, riz blanc;
*

Gâteaux;
*

Mandarines.

On arrosait toutes ces bonnes choses avec du rhum, des punchs à base de sirop de groseilles (*), de l'anisette ou du shrubb (*).

_________________




Revenir en haut Aller en bas
vieilours
Admin
Admin



PALMARES & ID & MSN
PALMARES LOVE-OF-FIFA:
ID & MSN:

MessageSujet: Re: *** Noël aux Antilles ***   Mer 8 Déc - 9:29:10

c'est excellent çà, ya plein de choses vraiment particulières Smile
ca sent bon la fête en tout cas - j'irais bien aux antilles tiens
Revenir en haut Aller en bas
LVR-94
Admin
Admin



PALMARES & ID & MSN
PALMARES LOVE-OF-FIFA:
ID & MSN:

MessageSujet: Re: *** Noël aux Antilles ***   Mer 8 Déc - 12:51:27

J'ai soif

_________________


La Tour Eiffel sur le coeur ICI C'est PARIS
Revenir en haut Aller en bas
vieilours
Admin
Admin



PALMARES & ID & MSN
PALMARES LOVE-OF-FIFA:
ID & MSN:

MessageSujet: Re: *** Noël aux Antilles ***   Mer 8 Déc - 14:43:07

Lvr94 a écrit:
J'ai soif

t'es pas breton pour rien toi
Revenir en haut Aller en bas
 

*** Noël aux Antilles ***

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bal de Noël
» Événement Noël
» noel des enfants
» Bannière de Noël
» Charades de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE OF FIFA : Tournois FUTO et FUMA via FIFA 14 sur PS3 et PS4 ::  :: -